A ne pas manquer / Infoprimeurs Carnet de vendanges Octobre 2015

Infoprimeurs Carnet de vendanges Octobre 2015

Premières impressions sur les vendanges 2015 à Bordeaux avec Hervé Romat, Lionel Gardrat, Jean-Christophe Mau et Xavier Planty

 

 

Rive droite

 

nadeauHervé Romat, oenologue et viticulteur
Le millésime 2015 a une genèse quasi idéale avec un cycle végétatif digne des plus grands millésimes de Bordeaux. Cela a commencé par une floraison un peu en avance et très homogène, ce qui n’était pas arrivé depuis très longtemps. Ensuite une véraison marquée par quelques pluie début Août, elle aussi des plus homogènes. Enfin, une maturation du raisin par grand beau temps. Les quelques pluies de début Septembre ont pu affecter quelques parcelles « difficiles » ou quelques jeunes plantations,  mais n’a en rien entaché la bonne évolution générale du millésime. Il a donc été possible de vendanger avec beaucoup de sérénité les Merlots et les Cabernets Francs, en fonction de leur maturité, de même que pour les Malbecs-Pressac. Les Cabernets Sauvignon ont aussi eu de très belles conditions. La maturité très homogène a permis d’avoir un très bon fruité d’une grande fraîcheur protégé par les nuits fraiches de fin Août et de Septembre. Les expressions sur les premières cuves écoulées sont très belles, avec des couleurs profondes, des nez très expressifs fruité-épicé, des bouches très denses, bien structurées, équilibrées, d’une grande persistance…tout ce que l’on peut attendre d’un grand Bordeaux !
Dans ce millésime solaire, il fallait surtout vendanger au bon moment, ni trop tôt, pour avoir une maturité parfaitement complète, mais ni trop tard, pour conserver une expression de fruits frais en évitant la surmaturité conduisant à des notes lourdes,  des déséquilibres et  des degrés d’alcool trop imposant…
Pour toute ces raisons 2015 sera excellent pour une majorité de vins, mais ne sera peut être pas tout à fait aussi homogène dans sa présentation finale en bouteilles, au-delà des primeurs.
En savoir plus

 

talmont1510Lionel Gardrat, Vignoble des Hauts de Talmont
Pour ma quatrième année en biodynamie la météo n’aura pas été, une fois de plus, une formidable alliée !
À part juillet, tous les autres mois ont été assez pluvieux, ce qui complique les choses pour la culture des plantes.
Malgré cette situation, la vigne a bénéficié d’un régime hydrique et d’un taux d’ensoleillement très bon qui laissaient entrevoir un très beau millésime…sauf qu’à partir du 12 septembre et pendant près d’une semaine, 90 mm d’eau sont tombés ( 800 est la moyenne annuelle) ! Cette quantité d’eau a compliqué les choses en retardant  la maturation et en augmentation le risque d’attaque de pourriture grise… Mais c’était sans compter sur une année à fort potentiel et… la biodynamie ! Plus j’avance dans le temps et plus j’observe des différences très nettes sur le comportement de la vigne, notamment sa capacité à résister aux intempéries, et bien sûr, sur le raisin ( moins sensible à l’oxydation).
Les merlots ainsi que les colombards ont été ramassés le 1 et 2 octobre, juste avant les nouvelles pluies annoncées le week-end suivant.
Tout au long des vinifications de très beaux potentiels se sont révélés nous garantissant un très beau millésime, dans la lignée de 2014.
En savoir plus

 

 

Rive gauche

 

Vendanges-Brown-2015Jean Christophe Mau, Château Brown, AOC Pessac-Léognan – 23 octobre 2015
Nos vendangeurs ont quitté les rangs de vigne le 13 octobre, sous un soleil radieux, après 3 semaines de récolte nécessaires à nos rouges (débutés le 21 septembre), en plusieurs tries.  C’est effectivement par vagues que les vendanges de cabernets-sauvignons ont débuté le 5 octobre, fonction des niveaux de maturité – puisque notre découpage parcellaire nous impose un déclenchement personnalisé des dates de ramassage- et de la météo.
« Les conditions météorologiques de vendanges ont globalement été satisfaisantes, quasi-identiques à 2014. Il aurait été difficile de faire pire que 2012 ou 2013, avec des vendanges aussi compliquées et un résultat moyen » s’exprime J.Christophe Mau.
Dans les cagettes, tout le monde a pu admirer des raisins sains et de toute beauté. Même les élèves de CE1 de l’école voisine de la propriété – en visite pédagogique à l’occasion de nos vendanges- ont pu remarquer « qu’il n’y a pas de pourri sur les raisins » et « qu’il est très sucré » ( !)
Un bilan positif : des rendements dans la moyenne décennale de 45HoL/ha.
Les premiers résultats, après trois semaines de macération avec remontages pour les premiers lots, sont prometteurs, avec des tanins soyeux, bien mûrs et des couleurs prononcées.
Le bâtonnage des lies de nos blancs en barriques a débuté. Compte tenu de la qualité élevée des lots dégustés et du niveau faible de rendement des blancs, une part importante de Grand Vin se dessine. Le sauvignon blanc sera le cépage-roi , en proportion d’assemblage, de notre blanc 2015, du fait du jeu d’arrachage de ces dernières années.
En résumé : des conditions de récolte quasi-idéales et une volumétrie satisfaisante, pour une qualité bien présente. A nous de bien mener nos vinifications de ce 2015, qui s’annonce un millésime haut en couleurs….et gourmand !
En savoir plus

 

chateauguiraud-vendanges2015-5Xavier Planty, Château Guiraud, 1er Grand Cru Classé de Sauternes
Après trois années plutôt fraîches, 2015 fait place à la chaleur !  Dès le printemps, nous avons connu une séquence magnifique avec des températures plus élevées que la moyenne habituelle ce qui a entraîné une floraison avec une semaine d’avance, fin mai.  Rapide et homogène, le vignoble dégageait fin juillet une odeur suave et enivrante. Les vendanges ont débuté en septembre avec un botrytis cinerea colonisant à grande vitesse toutes les grappes sur nos parcelles de Sauternes.  Vent, humidité du matin grâce au Ciron, chaleur l’après-midi… un cocktail idéal qui a permis une concentration optimale et homogène. Le tout s’est terminé  en course contre la montre avant les pluies d’octobre. Ce millésime me rappelle 2001 pour la précocité du botrytis et 2003 pour cette vague de concentration. Le millésime s’annonce d’anthologie. A suivre..

 

En savoir plus

 

 

Photos Jean Bernard Nadeau, Com By Avm , P. Labeguerie et Agence Fleurie.
Vidéo Com By Avm

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Echos de Bordeaux

NEWSLETTER PRO MENSUELLE - FILIÈRE VIN

inscrivez-vous

Newsletter Prof

Web & Vin

Web et Vin

Conseil en stratégie digitale. Formation et accompagnement.

Création Graphique

Création Graphique

Logos, Webdesign.
Charte graphique digitale.

Édition & Tourisme

Edition et Tourisme

Création, diffusion & promotion.
Newsletters & réseaux sociaux.
Expertise filière Vin.

Vidéo

Video

Création de contenu.
Textes, Photos, Vidéos.

Informatique

Informatique

Développement personnalisé.
Hébergement sécurisé.
Réseaux Intranets. Expert juridique.