A ne pas manquer / Vinitiques #11 : ITK et les mutations de l’Internet des Objets.

Vinitiques #11 : ITK et les mutations de l’Internet des Objets.

Vinitiques #11, le 18 avril 2017, a exploré les mutations et les opportunités de l’Internet des Objets (IoT) pour la filière vin, avec ITK .

 

 

Viticulteur augmentéUne filière en avance
La vigne est une des cultures où le déploiement des techniques de l’ « agriculture connectée » est le plus avancé : toutes les techniques majeures de l’agriculture de précision y sont appliquées avec succès, des plus « classiques » (télédétection par satellite) aux plus récentes (capteurs connectés pour le suivi de l’état du sol et de la plante ou pour la détection de ravageurs, télédétection par drone, proxy-détection par capteurs embarqués pour le suivi de la maturation, robots pour le désherbage et bientôt les travaux en vert, etc…).

Les viticulteurs commencent à être sensibilisés à l’intérêt de ces techniques pour un meilleur suivi de leur parcelles, de la qualité de leur production, et pour réduire l’impact environnemental de leurs intrants.

 

 

Une offre encore en ordre dispersée
Mais cette révolution de l’information n’est qu’à son début. Pour l’instant, ces différents outils sont proposés séparément, ce qui limite leur impact. Ils prendront toute leur valeur par le recoupement des données qu’ils produisent, et leur intégration dans des modèles agronomiques capables de faire la synthèse de toutes les informations disponibles. Et ils ne deviendront vraiment opérationnels qu’avec une interopérabilité parfaite des différents services.  Cela suppose un changement d’état d’esprit majeur des entreprises de l’ « Agtech », qui doivent apprendre à coopérer entre elles, même quand elles sont partiellement concurrentes. C’est la dynamique qui se met en place entre les entreprises membres du Mas Numérique, sur le domaine du Chapitre de Montpellier Supagro. C’est aussi cette nouvelle logique de « coopétition » qui a poussé iTK, dans un autre domaine, à nouer un partenariat avec le groupe CCPA (nutrition et santé animale), Seenergi (contrôle laitier), et Sofiprotéol, autour de la société Medria (objet connectés pour le monitoring des troupeaux).

 

 

L’arrivée des acteurs de la Big Data
Autre bouleversement en cours pour les entreprises de l’agriculture connectée : l’arrivée sur ce marché de grands groupes spécialistes du Big Data et des objets connectés, sensibilisés à l’importance stratégique de long terme du marché agricole. Cette irruption d’acteurs puissants peut être une menace pour les PME innovantes, mais aussi une opportunité. Ces nouveaux entrants ont des moyens financiers sans aucune mesure avec les acteurs français de l’agriculture connectée, mais sont aussi conscients de leur méconnaissance de ce nouveau marché spécifique, et donc de l’utilité d’alliances avec les PME ayant la meilleure expertise métier. C’est ainsi que le géant américain des télécoms Verizon a choisi iTK pour le montage de son offre Ag Tech Vineyard, devenant ainsi le distributeur exclusif aux USA de ses débitmètres connectés Winflow et de son logiciel Vintel pour la gestion de l’irrigation.

 

 

Une chance pour les acteurs français.
L’agriculture connectée entre maintenant dans une période de consolidation, où la croissance reposera sur le choix des bonnes alliances permettant de maximiser la valeur ajoutée des solutions développées par chaque acteur. C’est dans ce mouvement que s’inscrit iTK, dont le chiffre d’affaires et les effectifs ont triplé durant les 3 dernières années, et qui reste en veille sur toute opportunité de partenariat dans des domaines complémentaires à ses cœurs de métier :  la modélisation agronomique, et la conception d’objets connectés pour l’agriculture et l’élevage.  Par delà le cas ITK, c’est l’ensemble de la filière française qui doit prendre conscience des opportunités de ce contexte en mutation rapide.

 

 

ITK
Agée de 12 ans et riche de 96 salariés, ITK a une triple spécialisation : modélisation agronomique, développement informatique et développement d’objets connectés pour l’agriculture.
www.itk.fr

 

 

Vinitiques
Les Vinitiques sont nées d’une volonté commune du Pôle Digital Aquitaine, du Cluster Inno’vin et des technopoles Bordeaux Montesquieu et Bordeaux Unitec, d’inventer un lieu convivial et propice aux rencontres et aux échanges d’informations entre les filières du vitivinicole et des technologies numériques, électroniques et informatiques. Lancé en 2012, l’événement Les Vinitiques est un rendez-vous bi-annuel à destination des professionnels.
www.vinitiques.com

 

 

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Echos de Bordeaux

NEWSLETTER PRO MENSUELLE - FILIÈRE VIN

inscrivez-vous

Newsletter Prof

Web & Vin

Web et Vin

Conseil en stratégie digitale. Formation et accompagnement.

Création Graphique

Création Graphique

Logos, Webdesign,
Charte graphique digitale.

Édition & Tourisme

Edition et Tourisme

Création, diffusion & promotion
Newsletters & réseaux sociaux.
Expertise filière Vin.

Vidéo

Video

Création de contenu.
Textes, Photos, Vidéos.

Informatique

Informatique

Serveurs sécurisés propres
Développement personnalisé
Réseaux Intranets