Reportages / Rencontre avec Daniel Mouty

Rencontre avec Daniel Mouty

A moins d’un mois du Salon des Vignerons Indépendants de Bordeaux, du vendredi 2 au dimanche 4 mars, nous avons rencontré Daniel Mouty, président de la Fédération des Vignerons de Nouvelle-Aquitaine.

 

 

 

Agence Fleurie
Bonjour Daniel, tout d’abord pouvez vous nous enDaniel Mouty, Vignobles Mouty, Sainte-Terre, Gironde, 33, Vignob dire un peu plus sur vous et votre parcours ?
Daniel Mouty
Je suis né en 1949 et j’ai eu 2 enfants avec mon épouse Françoise. Je suis le petit fils de Donat Mouty, auvergnat parti chercher du travail en Gironde en 1905. Après plusieurs petits boulots il achètera en 1923 ses premiers pieds de vignes, en AOC Saint-Emilion. C’est le début d’une grande aventure familiale prolongée et développée par mon père, Noël Mouty, par moi, et par mes enfants, Bertrand et Sabine qui sont aujourd’hui aux commandes de nos vignobles.

 

AF
Vous suivez donc cette aventure familiale depuis plus de 40 ans ?
DM
Mon épouse et moi avons commencé à gagner notre vie comme professeurs (Math pour moi, anglais pour elle), mais j’ai rapidement rejoint la propriété familiale et j’ai un peu tout connu au long des 43 millésimes vinifiés… Bordeaux est une des plus belle AOC du monde mais elle est aussi particulièrement aléatoire et dans les années 70, pour gagner notre vie, nous nous sommes parfois laissés convaincre d’abandonner des pratiques jugées désuètes pour une approche plus productiviste. Heureusement nous avons rapidement retrouvé le chemin de notre passion de vigneron en appliquant l’évolution technologique au service d’un retour à la source de notre métier, aujourd’hui nous écoutons la terre, la faisons vivre, et mon fils a d’ailleurs fait entrer l’ensemble de nos vignes en conversion Bio en 2016.

 

AF
En quoi l’AOC Bordeaux est elle aléatoire ?
DM
Je ne parle pas simplement de l’aléa climatique, marqué à Bordeaux, mais aussi de l’aléa spéculatif, l’évolution des prix du négoce dépend parfois plus de la quantité produite que de la qualité du millésime. Il faut savoir que le Bordeaux vendu en vrac l’est souvent en dessous de son prix de production.
C’est pourquoi ma plus grande fierté est sans doute d’avoir eu le courage de m’investir totalement dans le choix de la vente directe, dans l’espoir de devenir un vigneron « multi-métier », gérant la vie de son produit depuis sa conception jusqu’à son arrivée dans le verre du consommateur. Aujourd’hui nous faisons des milliers de petites transactions mais nous maîtrisons et avons régularisé nos ventes. Mieux nous partageons un lien direct avec nos consommateurs, parfois un véritable lien d’amitié.

 

 

Daniel Mouty, Vignobles Mouty, Sainte-Terre, Gironde, 33, VignobAF
Et les Vignerons Indépendants, c’est un peu la même aventure ? des Vignerons qui voulaient maitriser leur avenir ?
DM
Oui, mais c’est plus largement une improbable épopée humaine, une histoire de solidarité qui déjoue les recettes du Marketing pour devenir un formidable succès. En 1977 il n’y avait rien, jusque quelques copains vignerons dans le sud qui n’arrivaient pas à susciter d’intérêt pour leur vins et qui ont décidé de s’unir pour les faire déguster directement au consommateur, ce sera la première édition de notre salon à Paris. Le succès du concept fut tel que l’opération donna naissance au mouvement et à son extension en France.

 

AF
Depuis 1977 tout est allé très vite !
DM
La magie du lien direct avec le consommateur n’a pas cessé d’opérer. Nous avons du penser à nous structurer, à gérer la croissance sans dénaturer le sens de notre mouvement. Aujourd’hui Les Vignerons Indépendants c’est 7 000 Vignerons, c’est plus de 400 000 visiteurs par an à nos salons de Paris, Lyon, Strasbourg, Bordeaux et à notre Salon 100 % Bio. Des visiteurs dont 96 % profitent de leur passage pour acheter du vin. Mais par delà cet aspect « Business », notre mouvement est toujours pour nos vignerons un lieu d’écoute, d’échanges et de formations, pour apprendre à maîtriser le « multi-métier ». Car par delà les compétences il faut y mettre du cœur, avoir en quelque sorte le feu sacré, pour pouvoir partager sa passion avec les visiteurs.

 

AF
En 2017 l’esprit Vignerons Indépendants souffle toujours ?
DM
Plus que jamais je pense. A mon niveau, en tant que responsable de la Fédération de la Nouvelle-Aquitaine et de ses 1 000 adhérents, mon rôle est essentiellement de veiller à la sauvegarde de nos principes fondamentaux : par exemple sur nos salons ce doit toujours être le producteur qui est présent, par un commercial.
Au niveau du Consommateur, l’histoire nous donne raison, celui-ci cherche aujourd’hui à acheter en circuit court, il cherche du contact, du sens, des produits de qualité, authentiques, naturels… Il les trouvent chez nous, la gamme de nos vins va jusqu’à des produits de grand prestige, et ils sont prêts à les payer au juste prix.

 

 

 

AF
Le Salon de Bordeaux approche à grand pas !
DM
Oui c’est notre 19ème édition déjà, du 2 au 4 mars prochains ! Ce salon est un rendez-vous bien établi maintenant avec plus de 30 000 visiteurs...

 

AF : Quels vins pourrons nous y déguster ?
PM : plus de 300 vignerons seront présents; en provenance de toute la France : Alsace, Auvergne, Bourgogne, Beaujolais, Calvados, Champagne, Cognac, Charente, Jura, Savoie, Languedoc-Roussillon, Loire, Vendée, Lorraine, Provence Corse, Sud Ouest Armagnac, Vallée du Rhône, mais aussi Bordeaux bien sur ! Le Salon intègre un espace spécifique pour les vins médaillés.

 

AF :
Des infos pratiques pour ceux qui souhaitent participer ?
DM
La 19ème édition du Salon des Vignerons Indépendants aura lieu à Bordeaux Lac, Hall 3, du vendredi 2 au dimanche 4 mars 2018 de 10 à 20 h (18h le dimanche).
L’entrée payante (6 €) donne droit à un verre de dégustation gravé offert. Des séances gratuites d’initiation à la dégustation sont aussi proposées.

 

Daniel Mouty, Vignobles Mouty, Sainte-Terre, Gironde, 33, Vignob

 

 

Plus d’infos :
Sur le vignoble de Daniel Mouty :
www.vignobles-mouty.com

 

Sur la Fédération des Vignerons Indépendants d’Aquitaine :
www.vigneron-independant-aquitaine.com

 

Sur les Vignerons Indépendants et le Salon de Bordeaux :
www.vigneron-independant.com

 

Photos (c) JB Nadeau

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Echos de Bordeaux

NEWSLETTER PRO MENSUELLE - FILIÈRE VIN

inscrivez-vous

Newsletter Prof

Web & Vin

Web et Vin

Conseil en stratégie digitale. Formation et accompagnement.

Création Graphique

Création Graphique

Logos, Webdesign.
Charte graphique digitale.

Édition & Tourisme

Edition et Tourisme

Création, diffusion & promotion.
Newsletters & réseaux sociaux.
Expertise filière Vin.

Vidéo

Video

Création de contenu.
Textes, Photos, Vidéos.

Informatique

Informatique

Développement personnalisé.
Hébergement sécurisé.
Réseaux Intranets. Expert juridique.