Marché / Point conjoncture 2018 marché du Vin de Bordeaux

Point conjoncture 2018 marché du Vin de Bordeaux

CIVBEn France sur un an*  les ventes de vins de Bordeaux en grande distribution s’établissent à 155 millions de bouteilles (-5%) pour un chiffre d’affaires de 875 millions d’euros (-1%). Un recul commun à l’ensemble des vins d’AOP en grandes et moyennes surfaces (-5%) à relier avec la faible production 2017 (-25% en France, -39% à Bordeaux).

 

Les vins rouges de Bordeaux (85% des ventes de Bordeaux) évoluent au même rythme que l’ensemble des AOP rouges (-5%) avec une récolte en recul de 25%.
Les vins blancs de Bordeaux (secs et doux) (8% des volumes) avec une récolte en baisse de 43% en 2017, s’inscrivent dans la tendance négative du marché des AOP sur cette couleur.
Les vins rosés de Bordeaux (7% des volumes) avec une récolte en recul de 25% en 2017, les ventes sont en recul (-9%) dans un contexte négatif pour l’ensemble du marché.
A noter
– le vignoble de Bordeaux poursuit son retrait progressif du segment des entrées de gamme : les bouteilles de 75 cl en Bordeaux rouge inférieures à 2 euros ne représentent plus que 2% au 2nd trimestre 2018 (vs. 11% au 2nd trimestre 2017). Une baisse accélérée par le manque de disponibilité.
– année record pour le Crémant de Bordeaux : + 29 % en volume, + 35 % en valeur.

 

 

Export (cumul 12 mois arrêté fin juillet) : stabilité en volume (-1%) mais croissance en valeur (+9%).
1 tiers vers l’union européenne, deux tiers vers les pays tiers.

Exportations vers les pays tiers : -3% en volume et 6% en valeur.
• Chine : -11% en volume et +3% en valeur (à 377 millions d’euros), montée en gamme et baisse des volumes,  à très haut niveau, pour ce pays qui reste le 1er pays en volume et en valeur.
• États-Unis : +4% en volume et + 22 % en valeur (à 271 millions d’euros), le plus haut niveau depuis 30 ans, les Etats-Unis deviennent la seconde destination en volume et  en valeur.
• Le japon est stable en terme de valeur et de volume à 113 millions d’euros.

 

Exportations vers l’Union Européenne, les volumes sont stabilisés (+1%) et la valeur clairement en hausse : +16 % à 605 millions d’euros.
Les 3 premiers pays communautaires constituent 76% des expéditions vers l’Union Européenne.
Si la Belgique affiche un léger repli en volume (-1%), le Royaume-Uni (+11%) et l’Allemagne (+8%) progressent.
En valeur, ces 3 pays enregistrent une croissance à 2 chiffres, Royaume-Uni : 224 millions d’euros (+17%), Belgique : 124 millions d’euros (+18%), Allemagne : 121 millions d’euros (+27%).

 

 

Source CIVB

*Cumul mobile 12 mois données arrêtées au 9.09.2018

 

 

 

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Echos de Bordeaux

NEWSLETTER PRO MENSUELLE - FILIÈRE VIN

inscrivez-vous

Newsletter Prof

Web & Vin

Web et Vin

Conseil en stratégie digitale. Formation et accompagnement.

Création Graphique

Création Graphique

Logos, Webdesign.
Charte graphique digitale.

Édition & Tourisme

Edition et Tourisme

Création, diffusion & promotion.
Newsletters & réseaux sociaux.
Expertise filière Vin.

Vidéo

Video

Création de contenu.
Textes, Photos, Vidéos.

Informatique

Informatique

Développement personnalisé.
Hébergement sécurisé.
Réseaux Intranets. Expert juridique.